Chargement Évènements
mardi 15, mercredi 16, jeudi 17, vendredi 18 février • 20h
Théâtre

À l’abordage !

Texte Emmanuelle Bayamack-Tam / D’après "Le Triomphe de l’amour" de Marivaux / Mise en scène Clément Poirée
acheter

“L’amour existe.” C’est sur ces mots, cette promesse d’éden, que s’achève Arcadie, le roman d’Emmanuelle Bayamack-Tam, autrice à qui Clément Poirée a commandé la réécriture du Triomphe de l’amour de Marivaux y décelant comme une figure inversée d’Arcadie. D’un côté, l’amour libre à Liberty House, de l’autre l’abstinence moralisatrice. Quel dialogue possible entre ces deux utopies ? Quelle voie choisir pour ces personnages porteurs de désir, qu’ils le clament ou qu’ils le cèlent au plus profond d’eux-mêmes ? L’effraction de Sasha dans ce monde fermé ne fait que le révéler davantage. Elle séduit tout le monde sans exception, comme le héros de Théorème de Pasolini. L’usage du faux emporte tout, l’amour devient une véritable arme de combat dans ce clash générationnel entre la jeunesse ardente des uns et la frilosité quasi sénile des autres.

Emmanuelle Bayamack-Tam propose dans une langue d’aujourd’hui une relecture jubilatoire de l’utopie formulée trois siècles avant, une mise à l’épreuve de la philosophie d’Hermocrate devenu Kinbote. Un triomphe de nos corps désirants, l’amour inconditionnel comme horizon. À l’abordage ! ou comment conquérir son désir et gagner sa liberté.

Théâtre Sorano

Durée 2h25

+- d'infos

Avec Bruno Blairet, Sandy Boizard, François Chary, Joseph Fourez, Louise Grinberg, Elsa Guedj, David Guez • Collaboration à la mise en scène Pauline Labib-Lamour • Scénographie Erwan Creff assisté de Caroline Aouin • Lumières Guillaume Tesson assisté d’Édith Biscaro • Costumes Hanna Sjödin assistée de Camille Lamy • Musique et sons Stéphanie Gibert assistée de Farid Laroussi • Maquillages et coiffures Pauline Bry-Martin •  Régie générale Silouane Kohler • Habillage Émilie Lechevalier

Production : Théâtre de la Tempête, subventionné par le ministère de la Culture ; avec la participation artistique du Jeune théâtre national ; avec le soutien de l’Adami (captation vidéo) et du Fonpeps.