Chargement Évènements
vendredi 19 novembre • 19h, samedi 20, dimanche 21 novembre • 15h
Théâtre et musique

Expérimentation Karamazov(s) [L’Intégrale]

À partir du roman « Les frères Karamazov » de Fiodor Mikhaïlovitch Dostoïevski, dans la traduction d'André Markowicz / Sophie Adoue / Compagnie Un Homme s’énerve
acheter

Partie 1 : Les Chérubins

Le cas général d’une enfance en souffrance

Partie 2 : Le Parricide

La fratrie Karamazov, une fratrie blessée : être « fils de » Fiodor Pavlovitch Karamazov

Sophie Adoue nous invite à une plongée iconoclaste, poétique et musicale, dans le roman et la langue polyphonique de Dostoïevski, bien éloignée d’une adaptation théâtrale classique et de toute approche narrative. C’est à partir du thème de l’enfance blessée et humiliée qu’elle explore librement l’intrigue à la fois policière et métaphysique de la fratrie perdue des frères Karamazov, animée par la haine du père et la tentation du Parricide.

Le problème moral de la souffrance de l’enfant est ici la question fondamentale : battu, torturé, violenté par les adultes et la société, ou tout simplement par la malchance de la vie… Pourquoi la violence, lorsqu’elle s’exerce contre un enfant, paraît-elle particulièrement scandaleuse ?

Cette création à la distribution entièrement féminine, une violoniste et quatre comédiennes, fait résonner avec fulgurance la fantasmagorie karamazovienne et ouvre à une expérience contemplative radicale.

+- d'infos

Conception, mise en scène et direction d’acteur Sophie Adoue • Interprétation Yasmina Benjelloun, Laetitia Boyault, Laurie Montamat, Lili Payré • Violon : création et interprétation musicale Lucie Laricq • Direction du travail vocal & cheffe de choeur Laetitia Boyault • Lumières et régie générale Fabien Le Prieult • Photographie et visuels Visages Vagabonds.

Production Cie un homme s’énerve. Coproduction Théâtre Sorano. Spectacle réalisé dans le cadre du Dispositif expérimental d’aide à la création – Résidences dans les territoires – Printemps 2021, mis en œuvre et financé par le Conseil départemental de la Haute-Garonne en application de sa politique culturelle, avec le soutien de la Commune de Léguevin. Accueils en résidence Théâtre Sorano (31) – Ring-scène périphérique (31) – Théâtre le Hangar (31) – Espace Roguet – Conseil départemental de la Haute-Garonne (31) – Mix Art Myrys (31) – Espace Bonnefoy (31) – La Gare aux Artistes (31) – MJC Empalot (31) – La Brique Rouge (31) – Le Tracteur (31) – Pari-Tarbes en scène (65) – Maison Folie Beaulieu (59) – Théâtre le Colombier (81) – Pôle les Bazis (09).