Chargement Évènements

[Spectacle présenté en avant-première]

Création hybride sonore, vocale et performative d’après la vie de Marguerite Porete et de son œuvre Le Miroir des simples Âmes anéanties et qui seulement demeurent en vouloir et désir d’Amour.

Comment transmettre et partager le patrimoine immatériel médiéval ? C’est la question que se pose Flor Paichard, chanteur lyrique et vocal (contre-ténor de formation) formé à la musique ancienne. Laps-Relaps(e) met en son et en voix des écrits de Marguerite Porete, béguine mystique condamnée au bûcher en 1310.
Alternant répertoire vocal, contrafactum et textures sonores, cette création est ponctuée de textes lus, récités, vocalisés et de témoignages retransmis de femmes contemporaines engagées dans une foi chrétienne et militante, comme Marguerite, pour une autre Église. Accompagné par un carillon de 25 cloches en porcelaine (de tailles différentes) conçu pour l’occasion, Flor Paichard donne à entendre cette pensée dissidente et invisibilisée.
Un regard queer sur cet héritage culturel médiéval pour réhabiliter une « autre » Histoire.

Saison 22/23

vendredi 18 • 18h30 / samedi 19 novembre • 15h

LAPS_RELAPS(e)

Théâtre / performance

SUPERNOVA #7

Flor Paichard / Cie Eranos


Avec et au RING-Scène périphérique, 151 Rte de Blagnac, 31200 Toulouse

Durée 50 minutes.


[Spectacle présenté en avant-première]

Création hybride sonore, vocale et performative d’après la vie de Marguerite Porete et de son œuvre Le Miroir des simples Âmes anéanties et qui seulement demeurent en vouloir et désir d’Amour.

Comment transmettre et partager le patrimoine immatériel médiéval ? C’est la question que se pose Flor Paichard, chanteur lyrique et vocal (contre-ténor de formation) formé à la musique ancienne. Laps-Relaps(e) met en son et en voix des écrits de Marguerite Porete, béguine mystique condamnée au bûcher en 1310.
Alternant répertoire vocal, contrafactum et textures sonores, cette création est ponctuée de textes lus, récités, vocalisés et de témoignages retransmis de femmes contemporaines engagées dans une foi chrétienne et militante, comme Marguerite, pour une autre Église. Accompagné par un carillon de 25 cloches en porcelaine (de tailles différentes) conçu pour l’occasion, Flor Paichard donne à entendre cette pensée dissidente et invisibilisée.
Un regard queer sur cet héritage culturel médiéval pour réhabiliter une « autre » Histoire.

Conception, écritures et interprétation Flor Paichard • Cloches Ismaël Carré & Sandrine Tortikian • Structures Robin Maury.

Production Eranos / Coproduction Les Bazis / Soutiens Théâtre le Hangar, La Chapelle-Atelier Idéal, L’Adresse du Printemps de Septembre. Accueil en résidence RING – Scène Périphérique.