Chargement Évènements

Quelle folle raison empêche un jour un être de répondre aux attentes habituelles du monde, à celles de son n + 1 ou de son n – 1 ? À quel moment rompt-il avec son système, pour tout d’un coup dérailler et prendre le large ? Et vers quel désert cette désertion le conduit-elle ?
Avec Points de rupture, Françoise Bloch et ses acteurs et actrices de sa compagnie Zoo Théâtre explorent ces moments où un être rompt avec le système et/ou le groupe dans lequel il est inscrit pour tracer une autre ligne.
Ils abordent ce motif à partir d’imitations, celles de situations de travail qui forment l’ordinaire historique du néolibéralisme entrepreneurial.
Entre réalité, fiction et espaces rêvés, le spectacle s’articule autour de fragments de textes fictifs, de matériaux documentaires, d’improvisations d’acteurs et de vidéos.
Mais qui sait s’ils ne devront pas à leur tour rompre avec leurs habitudes théâtrales, et larguer les amarres vers une forme inconnue  pour réinventer les chemins possibles?
Une œuvre pragmatique qui vient titiller avec humour et légèreté l’intelligence du spectateur.

Saison 22/23
mardi 17, mercredi 18 et jeudi 19 janvier • 20h

Points de rupture

Théâtre

Françoise Bloch / Zoo Théâtre


Théâtre Sorano
Durée 1h45


Quelle folle raison empêche un jour un être de répondre aux attentes habituelles du monde, à celles de son n + 1 ou de son n – 1 ? À quel moment rompt-il avec son système, pour tout d’un coup dérailler et prendre le large ? Et vers quel désert cette désertion le conduit-elle ?
Avec Points de rupture, Françoise Bloch et ses acteurs et actrices de sa compagnie Zoo Théâtre explorent ces moments où un être rompt avec le système et/ou le groupe dans lequel il est inscrit pour tracer une autre ligne.
Ils abordent ce motif à partir d’imitations, celles de situations de travail qui forment l’ordinaire historique du néolibéralisme entrepreneurial.
Entre réalité, fiction et espaces rêvés, le spectacle s’articule autour de fragments de textes fictifs, de matériaux documentaires, d’improvisations d’acteurs et de vidéos.
Mais qui sait s’ils ne devront pas à leur tour rompre avec leurs habitudes théâtrales, et larguer les amarres vers une forme inconnue  pour réinventer les chemins possibles?
Une œuvre pragmatique qui vient titiller avec humour et légèreté l’intelligence du spectateur.

Avec Elena Doratiotto, Jules Puibaraud, Léa Romagny, Aymeric Trionfo • Mise en scène Françoise Bloch • Écriture Elena Doratiotto et collective • Faussaires Shakespeariens Françoise Bloch, Jules Puibaraud, Olivier Saccomano • Première assistante à la mise en scène Cécile Lecuyer • Deuxième assistante à la mise en scène Louise D’Ostuni • Collaboration artistique et dramaturgie vidéo Yaël Steinmann • Scénographie et costumes Katrijn Baeten et Saskia Louwaard • Lumières Jean-Jacques Denemoustier • Improvisation musicale Alberto Di Lena • Direction technique, constructions et régie plateau Marc Defrise • Régie vidéo et lumières Michel Delvigne • Régie son Boris Cekevda • Régie générale à la création Cédric Otte • Accompagnement création vidéo Frédéric Nicaise • Accompagnement création plateau et accessoires Stéphanie Denoiseux • Assistanat des ateliers de recherche Marie Devroux • Régie générale des ateliers de recherche Caspar Langhoff • Modeste contribution artistique Raven Ruëll • Stagiaire mise en scène Marina Yerlès • Production Daria Bubalo et Rachel Goldenberg • Production exécutive Serafina Cutaia • Diffusion et développement Habemus Papam / Cora-Line Lefèvre et Julien Sigarden collaboration avec le Théâtre National • Photographies Antonio Gomez Garcia.

Une création de Zoo Théâtre en coproduction avec le Théâtre National Wallonie-Bruxelles, MARS-Mons arts de la Scène, L’ANCRE-Théâtre Royal de Charleroi, le Théâtre Jean Vilar de Vitry-sur-Seine, Wirikuta asbl, la COOP asbl et Shelter Prod. Avec le soutien en résidence du Théâtre des 13 Vents-CDN de Montpellier et du Festival de Liège, le soutien en production de taxshelter.be, ING et du Tax-shelterdu gouvernement fédéral belge. Avec la participation du Centre des ArtsScéniques et de l’ESACT (École supérieure d’Acteurs de Liège). Zoo Théâtre est soutenu par la Fédération Wallonie-Bruxelles, service des Arts de la Scène. Françoise Bloch est artiste en compagnie à L’ANCRE/Charleroi. Zoo théâtre remercie Nathanaël Harcq, Benoît Piret, Nathalie Garraud, Olivier Saccomano, Marie Szersnovicz, Romain David et Pierre Sartenaer pour leurs regards bienveillants et critiques, ainsi que Aline Farès, Ferdinand Despy, Gabriel Sparti, Baptiste Montagnier, Benjamin Op de Beeck, Jérôme Nayer, Clément Demaria, Lucien Collard, Vincent Bockx et Isabelle Nouzha pour leurs interventions à divers moments du travail.