restez chez vous...

Théâtre à domicile

Pour voir ou revoir des spectacles programmés au Théâtre Sorano ces dernières années. Grand merci aux artistes et aux compagnies qui nous ont envoyé des captations vidéo !



Éducation sentimentale (roman performance) | Hugo Mallon

La captation intégrale est à suivre sur la page Facebook de nos amis du Phénix, Scène Nationale de Valenciennes, ce mercredi 6 mai à 20h : urlz.fr/cA8t

Rêvée et murie pendant des années, cette fresque théâtrale tirée du plus inadaptable des romans nous donne à voir une œuvre immense à travers les regards de jeunes artistes d’à peine 30 ans. Le résultat, porté par une réelle urgence, est d’une surprenante acuité au regard de notre monde.
L’histoire d’un jeune provincial, Frédéric Moreau, plein de rêves et plutôt séduisant, qui fait son apprentissage dans une société en pleine convulsion entre 1840 et 1869. Avec beaucoup de respect, d’espièglerie et de fraternité, le spectacle traverse le roman de Flaubert à coup d’apparitions, de musique live, de vidéo en direct, de chansons, d’émissions de radio littéraires et d’entractes ludiques.


Un ennemi du peuple | Ibsen / Sébastien Bournac

Réentendre la pièce d’Ibsen à travers la mise en scène de Sébastien Bournac en période de confinement et de coronavirus ne manque pas d’intérêt ni de pertinence… La captation intégrale faite par Le Petit Cowboy lors des représentations au Théâtre Sorano en mars 2018 est rendue accessible par la compagnie Tabula Rasa jusqu’au 11 mai.

Si vous avez manqué le début : Le docteur Stockmann, médecin de la station thermale d’une petite ville, découvre que l’eau des Bains est polluée par une tannerie locale. Exalté par sa découverte et soucieux de la santé publique, il décide d’en informer ses concitoyens…

« STOCKMANN. – Je ferai de grandes révélations, mes chers concitoyens ! Je vous ferai part d’une découverte d’une toute autre portée que ces bagatelles que sont l’empoisonnement de l’eau et le fait que nos bains de santé sont construits sur un terrain pestilentiel. […] Je vous dis que je parlerai de la grande découverte que j’ai faite ces jours-ci, – la découverte que toutes nos sources de vie spirituelles sont empoisonnées, et que toute notre société repose sur le terrain pestiféré du mensonge. »

Ibsen, Un ennemi du peuple
Adaptation : Jean-Marie Piemme et Sébastien Bournac


Rumeurs et petits jours | Raoul Collectif

Antenne dans trois minutes… Dans l’atmosphère enfumée d’un studio de radio très années 70, les chroniqueurs s’installent derrière leurs micros. Sauf que ce jour-là, pour leur 347ème émission, la direction de la chaîne a annoncé la suppression d’Épigraphe…Pour son deuxième spectacle créé au Festival d’Avignon 2016, le collectif belge démonte, avec un humour ravageur, les idées reçues et convainc qu’il existe toujours une alternative pour penser autrement.


Letzlove – Portrait(s) Foucault | Michel Foucault / Thierry Voeltzel / Pierre Maillet

Été 1975. Un jeune homme fait du stop sur l’autoroute. Un automobiliste s’arrête qui semble de prime abord étrange : il est chauve, porte des lunettes cerclées d’acier, une veste à carreaux très élégante. Le garçon s’appelle Thierry Voeltzel. Le conducteur, c’est Michel Foucault.
Les deux hommes deviennent amis, amants. Et le philosophe propose au jeune homme de faire un livre ensemble sur ce que c’est d’avoir 20 ans en 1975.


Timon / Titus | Collectif OS’O

Deux pièces de Shakespeare, un essai de l’anthropologue américain David Græber sur l’histoire de la dette et jouer avec tout ça !
En analogie avec les histoires de Titus Andronicus et Timon d’Athènes, le collectif OS’O invente une saga familiale contemporaine pour traiter un thème éminemment brûlant : la dette. Qu’elle soit morale, financière, publique, la dette fait couler encre, sang, et larmes… Sur un rythme effréné, le collectif OS’O signe avec
Timon/Titus une création saignante, drôle et engagée.

Dans ce vieux film des années 2010, le Collectif OS’O expérimentait le processus du confinement avant l’heure.


À vif | Kery James

La captation intégrale du spectacle est disponible ici (payant) : https://vimeo.com/ondemand/vif/359330596

Dans À Vif, deux avocats s’affrontent, les voix de « deux France » opposées. Pour le premier, l’État est coupable de la situation des banlieues. Mais le second atteste que les citoyens sont responsables de leur condition. Et ça fuse, ça crie. Ça rit, aussi, car il s’agit d’un concours organisé en fin du cursus de l’École de formation du barreau.
Avec son discours engagé et sa parole enflammée, Kery James a rempli Bercy et les Bouffes du Nord. Poète humaniste, rappeur, les mots sont pour lui les instruments d’un combat.


Scènes de violences conjugales | Gérard Watkins

La captation intégrale de ce spectacle est protégée. Exceptionnellement pendant le temps du confinement, Gérard Watkins a accepté de la partager avec vous. Vous pouvez nous demander les codes par mail : karine.chapert@theatre-sorano.fr

L’auteur-metteur en scène Gérard Watkins et les quatre remarquables comédiens qui l’accompagnent nous plongent dans l’enfer des violences faites aux femmes.
Au fil d’une partition minutieuse, réaliste et musicale, construite à partir d’improvisations et d’enquêtes, ils exposent et auscultent les mécanismes de la violence conjugale dans toute leur complexité. Une plongée bouleversante de justesse au cœur du sujet, en sa combustion, cherchant par tous les moyens du théâtre à le cerner et à le comprendre.


Le Signal du promeneur | Raoul Collectif

Cinq porteurs de lanternes et de questions se sont rassemblés dans une clairière pour agir ensemble. À la recherche de clarté sur des problématiques de notre société néolibérale, les Belges du Raoul se promènent au rythme d’une libre pensée.
La première création du Raoul Collectif, véritable manifeste artistique et politique. Le point de départ : « Soyons frères parce que nous sommes perdus. C’est foutraque, foisonnant et facétieux, déjanté en diable et carrément réjouissant.