Chargement Évènements
vendredi 19, samedi 20 novembre • 19h
Théâtre / Tragédie contemporaine

Neuf mouvements pour une cavale

Guillaume Cayet / Aurélia Lüscher / Le Désordre des Choses
acheter

20 mai 2017. Jérôme Laronze, éleveur de Saône-et-Loire, est abattu par un gendarme après neuf jours de cavale, « coupable » d’avoir pris la fuite et refusé de tuer une partie de son cheptel suite à un contrôle sanitaire. L’affaire ne retient pas l’attention des médias.

Cet homme avait notamment une sœur, avocate. Guillaume Cayet a choisi de faire entendre la voix de cette sœur, possible Antigone contemporaine, qui porte en elle la conscience à la fois de la lutte politique et de la lutte sur la mort de son frère, clamant justice et vérité.

Un monologue en neuf mouvements et autant de questions sur notre rapport à la famille, à l’administration, aux normes agricoles, à la surindustrialisation, à la périphérie, à la réappropriation des terres, aux violences policières, à la révolte.

Aurélia Lüscher met en scène avec beaucoup de force et une infinie délicatesse ce texte puissant, chargé de colère et de poésie.

Théâtre Jules Julien

Durée 1h

+- d'infos

Écriture Guillaume Cayet • Mise en scène Aurélia Lüscher • Jeu Fleur Sulmont • Lumières & régie générale Juliette Romens • Scénographie Guillemine Burin-Des-Roziers • Vidéo & Son Antoine Briot • Voix Off Claude Thébert & agriculteur.trice.s • Regard paysan Jean-Paul Onzon.

Production Le désordre des choses. Co-production : Théâtre des Îlets, Centre Dramatique National de Montluçon, La Comédie de Clermont-Ferrand, Scène Nationale. Soutiens : Théâtre Ouvert, Centre National des Dramaturgies Contemporaines, Jeune Théâtre National.

Le texte est lauréat de l’aide à la création de textes dramatiques – ARTCENA. Il est publié aux Éditions Théâtrales en janvier 2020 et finaliste du Prix Godot 2020.