Chargement Évènements

Curieux et inquiet de (ne pas) comprendre les habitants d’un pays trop policé pour être honnête, un flâneur invite trois spécimens à échanger autour de quelques questions simples. Ils n’iront pas plus loin que la première : « Qui êtes-vous ? ». Tout reste lisse, inatteignable, anesthésié, consensuel. Jusqu’à l’absurde.  

Heimweh (qui signifie « le mal du pays ») s’attaque, au-delà du petit pays neutre qu’il prend pour exemple, à la paralysie poétique qui frappe nos sociétés si soucieuses de rester toujours correctes.  

Mené par un quatuor d’interprètes virtuoses, le spectacle tente de faire éprouver, grâce au plateau, la gêne de tels corps poussés à l’extrême limite du conformisme et de la retenue. Ceci pour instiller une question : que nous raconte cet apparent état de fait ? 

Dans une scénographie ultra-simple qui joue sur le vide, Gabriel Sparti use du comique de crispation et livre un spectacle brillant et drôle, où la critique se dissimule sous le feutre de la douceur. 

Saison 23/24
jeudi 16, vendredi 17 et samedi 18 novembre • 19h

Heimweh / Mal du pays

Théâtre

SUPERNOVA #8

Gabriel Sparti